Château de la RIVIÈREFRONSAC Château de la RIVIÈRE

Château de la RIVIÈRE

(FRONSAC)
James Grégoire
Château de la Rivière
33126 La Rivière
Téléphone :05 57 55 56 56
Télécopie : 05 57 24 94 39
Email : info@chateau-de-la-riviere.com
Site : www.chateau-de-la-riviere.com

Superbe Fronsac 2006, intense et corsé, de couleur grenat, d’une belle charpente, riche, aux arômes délicats où dominent les fruits cuits et les sous-bois, aux tanins fermes mais soyeux, de bouche agréablement poivrée. Le 2005, de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (griotte, cannelle, grillé), dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibré, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, bien élevé, bien charnu, de très bonne garde, médaille d’Or au Concours Général Agricole de Paris 2007. Remarquable 2004, de teinte soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche, concentré, prometteur. Le 2003, avec ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, est un vin charnu, aux tanins riches, d’excellente garde. La cuvée Aria 2005, pur Merlot, élevage 18 à 20 mois, 100 % bois neuf, de belle robe pourpre, aux notes de poivre, d’épices et de fumé, aux tanins puissants et savoureux à la fois, complexe, est un vin qu’il faut laisser se faire. À la suite, le Fronsac Sources du Château de la Rivière, bien corsé, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus. Goûtez le Bordeaux rosé, au bouquet très expressif, rond et intense, à la fraîcheur dominante. Château PUYNARD : un excellent Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2006 (16 ha, plateau sableux, coteaux argilo-calcaires et sous-sol calcaire, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon) est de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche avec des nuances de fruits cuits et de cannelle, un vin qui allie puissance et souplesse, d’excellente évolution. Beau 2005, un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui réunit une belle structure à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave. Château BOIS-NOIR : sur les coteaux de Maransin, au nord de Libourne, se situe ce beau vignoble de 26 ha d’un seul tenant sur un terrain surélevé de 78m, ce qui permet une parfaite maturation des raisins. Cyrille Grégoire élabore les vins du Château Bois Noir dans le respect de la nature et du fruit. Tri sélectif à la vendange, macérations longues, fermentations à froid pour les blancs et clairets... La vinification des vins est menée avec un souci constant de préserver au maximum la qualité des raisins, de leur permettre de s’exprimer pleinement afin d’obtenir des vins fruités, structurés et riches. Beau Bordeaux Supérieur 2006, de couleur intense, de bouche corsée et très parfumée (framboise mûre), de belle charpente, aux tanins fondus, dense et harmonieux, à ouvrir sur un magret grillé. Le 2005, de bouche puissante, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), associe concentration aromatique, finesse des tanins et structure en bouche, légèrement épicé en finale. Le 2004 est de couleur pourpre, charnu comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices, un vin qui poursuit son évolution. Le 2003 est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue.